performance-entreprise

Une bonne estime de soi est indispensable à l’épanouissement personnel de chaque individu : cette affirmation n’est plus à prouver. Aujourd’hui, toutes les méthodes de développement personnel cultivent l’estime de soi. Nous n’en sommes plus au temps lointain où Blaise Pascal déclarait : « Le Moi est haïssable ». Vraiment ? Dans ce cas, comment expliquer le mal-être généralisé dont souffre une proportion importante des employés dans leur travail ? L’estime de soi est-elle une valeur mise en avant dans le management des équipes, que cela soit dans les hôpitaux, dans les usines, dans les bureaux, etc. ? Malheureusement pas assez, car une autre valeur domine souvent les autres : le culte de la performance en entreprise. Pourtant, de nombreux psychologues et consultants éminents expliquent depuis des décennies à quel point la prise en compte de l’individu et de ses émotions est importante dans tous les types d’organisations humaines. C’est le cas de William Schutz, le fondateur de la théorie de L’Élément Humain.

L’individu dans l’entreprise : le plus petit dénominateur commun

Lorsque vous candidatez pour un poste dans une entreprise, on vous pose souvent la même question : « Avez-vous l’esprit d’équipe ? »
Oui, avez-vous l’esprit d’équipe ? Êtes-vous prêt à travailler aux côtés d’autres personnes en pensant uniquement à la concrétisation de votre objectif ? Êtes-vous capable de faire taire tous vos (res)sentiments pour vous consacrer exclusivement à la réussite de l’entreprise ?

Cette façon d’aborder les choses semble indiquer qu’une entreprise n’est faite que d’ « équipes ». Pourtant, toute équipe n’est-elle pas faite d’individus ? Quand on prend en compte cette réalité, on crée une dynamique collective plus efficace.  C’est ce que Schutz appelle « la méthode de travail en équipe ouverte ». Les personnes gardent la pleine conscience d’elle-même, sans refouler leurs sentiments et leurs opinions propres. Cela leur permet de mieux communiquer. Car, en réalité, ce qui bloque la performance des équipes n’est pas leurs oppositions sur tel ou tel point. Ce qui nuit à la productivité, c’est la rigidité que l’on observe chez des individus qui se cramponnent à leurs positions. Or, c’est l’ouverture aux opinions de l’autre, le partage et l’écoute qui permet de lever ces rigidités. Le groupe de travail peut ensuite prendre un nouvel élan.

esprit-equipe

Conscience et estime de soi : la clé de la performance en entreprise

La conscience de soi consiste en la connaissance de soi, de ses qualités et de ses défauts, de ses aspirations profondes, de ses peurs aussi. C’est la base indispensable d’une bonne estime de soi et de la confiance en soi qui l’accompagne. En psychologie, l’estime de soi est le ressenti de la conscience de soi comme correspondant à ce qu’on souhaite être. C’est en somme un marqueur d’authenticité. Nous ressentons de l’estime envers nous-même lorsque nous constatons que nous sommes ce que nous désirons être au fond de nous. Telle est la définition de l’estime de soi.
En quoi cette estime de soi est-elle un avantage dans les relations en entreprise ? Dans les faits, elle est capitale. Les personnes dotées d’une forte estime d’elles-mêmes sont plus fortes, plus ouvertes et plus attentives aux autres. La conscience et l’estime de soi sont comme un socle sur lequel nous nous tenons solidement. Peu importe si le reste de notre environnement est un bourbier. Nous sommes assurés de nos appuis et nous ne perdons pas de temps et d’énergie à vérifier si nous nous enfonçons. Nous pouvons nous consacrer à échanger avec les autres dans le but de nous diriger vers le but commun à tous : celui de l’entreprise.
Développer la conscience et l’estime de soi dans les organisations est donc une solution pérenne quand on veut développer leur performance.

Les lecteurs qui ont lu cet article ont aussi lu :  Booster sa Concentration & Motivation⎪Mes 3 Conseils

Manager avec les émotions

Lorsqu’on parle d’échanges avec ses collaborateurs et ses collègues de travail, on ne pense pas aux banales conversations sur la pluie et le beau temps. Il s’agit d’échanges sincères, authentiques et constructifs, destinés à aplanir les tensions. Et où se nichent les tensions entre les individus ? Il s’agit toujours de problèmes liés à des émotions, à des ressentis qui ont été étouffés pour préserver la concorde.
Pour l’auteur de L’Élément Humain, William Schutz, il faut exprimer ses émotions et ses opinions aussitôt qu’elles sont ressenties. Il faut laisser leur place aux émotions dans le travail. Lorsque nous les muselons, elles finissent par se cristalliser en oppositions sourdes. Dans le pire des cas, celles-ci deviennent des conflits ouverts qui nuisent à la performance en entreprise. Les situations sont très diverses car la liste des émotions est aussi infinie dans le milieu professionnel que dans la vie en général.

  • Peut-être vous sentez-vous négligé et trouvez-vous que vos pairs négligent systématiquement vos avis : vous en concevez de la frustration et vous n’avez plus envie de vous investir dans votre travail.
  • Peut-être pensez-vous que les personnes qui se trouvent sous votre responsabilité ne vous apprécient pas : vous réagissez en vous montrant sec et autoritaire, ce qui légitime a posteriori cette opinion que vous leur prêtez sur vous.
  • Peut-être êtes-vous insatisfait car on vous donne peu de responsabilités : vous avez l’impression qu’on mésestime vos compétences ou qu’on ne vous fait pas confiance.

emotions-travail
Toutes ces situations et bien d’autres sont ces bourbiers dans lesquels les individus s’enfoncent et gâchent leur énergie. Comme nous l’avons vu plus haut, développer sa conscience et son estime de soi permet de prendre plus de hauteur sur les événements. Nous nous adaptons plus facilement car nous sommes sûrs de nous et de nos compétences. De plus, nous avons moins de difficultés à exprimer nos ressentis et nos opinions. Nous sommes plus à l’aise dans l’échange et plus à même d’accueillir les émotions de nos interlocuteurs.

Les lecteurs qui ont lu cet article ont aussi lu :  Méthode pour définir ses objectifs⎪8 étapes pour y parvenir

L’Élément Humain : définition et champs d’application

L’Élément Humain est née de la Théorie FIRO® de Schutz (Orientation Fondamentale des Relations Interpersonnelles), une approche de développement de la performance en entreprise basée sur l’estime de soi. Le livre de William Schutz date du début des années 1980 : la théorie a donc fait ses preuves. Elle s’appuie sur de nombreux cas d’expérimentation dans de grandes entreprises. On compte d’ailleurs parmi les clients de William Schutz des organisations aussi diverses que Mitsubishi, la NASA ou l’Opéra de Sidney.
Car L’Élément Humain est plus qu’une théorie. C’est une méthode pratique de management de la performance en entreprise. On l’enseigne au travers d’ateliers et de conférences au sein même des organisations. Les solutions proposées sont donc tout à fait concrètes. Parmi celles-ci, on trouve :

  • des exercices de développement de la conscience et de l’estime de soi ;
  • la méthode de travail en équipe ouverte, qui prône des échanges d’opinions et de ressentis permanents entre les collaborateurs ;
  • la méthode de la concordance, qui permet des prises de décision en équipe dans le respect de l’opinion de chacun ;
  • une approche satisfaisante de l’évaluation des performances individuelles, séparée de la question de la rémunération qui pollue les échanges autour de cette question ;
  • des conseils pour construire des équipes de travail compatibles et constructives.

bien-au-travail

La théorie de L’Élément Humain permet d’optimiser la performance en entreprise en partant de son composant essentiel : l’individu. En faisant le lien entre l’estime de soi, la confiance entre les personnes et la performance, les organisations construisent des modèles épanouissants pour les êtres humains et donc productifs à long terme. Il en va de l’entreprise comme du couple ou de la famille. La construction de l’estime de soi et les échanges authentiques et harmonieux entre les individus sont les meilleurs garanties de la pérennité.
Vous souhaitez améliorer combattre votre anxiété et votre stress dans les domaines professionnel et personnel ? Retrouvez mes conseils pratiques sur mon blog !

Cet article a été écrit par Marie Tétart, rédactrice web spécialisée en sciences humaines et sociales

Pour aller plus loin, découvrez l’Elément Humain, écrit par William Schutz.

  •  
  •  
  •  
  •