Nous avons démarré, avec la vidéo précédente, une série où je vous propose de découvrir ensemble votre mode de fonctionnement dans une situation, un contexte en particulier.

Vous retrouverez par ailleurs le podcast de cette vidéo au début de l’article, et la transcription ci-dessous.

Nous allons continuer notre série sur les Métaprogrammes, ces logiciels qui nous permettent de comprendre comment fonctionne chacun.

Aujourd’hui je vous emmène dans ma cuisine pour vous présenter l’un de ces Métaprogrammes qui s’appelle :

          procédure ou option       

Pour vous présenter de manière un peu ludique ce Métaprogramme, je me suis dit que je pouvais prendre l’analogie d’une recette de cuisine.

Si vous vous devez faire un pot-au-feu ou toute autre recette, on pourrait dire, de manière schématique, qu’il y a deux façons de faire.

La première méthode est de prendre votre livre de cuisine et de regarder dans le détail les ingrédients qu’il faut et les quantités afin de les suivre très précisément.
Quelques grammes de carottes, 1 tomate, vous rajoutez un peu de poireaux. Vous vérifiez avec la balance et vous ajustez, vous suivez au gramme près la recette telle qu’elle est décrite dans le livre.

Les lecteurs qui ont lu cet article ont aussi lu :  La technique Pomodoro, augmenter sa productivité

Quand vous fonctionnez de cette façon, vous êtes plutôt procédure.

La deuxième manière de fonctionner quand vous voulez cuisiner, pourrait être de regarder ce qu’il y a dans le réfrigérateur, des carottes, une tomate et des œufs. Puis de mélanger ces ingrédients en suivant votre intuition et en laissant parler votre créativité.

Quand vous fonctionnez de cette manière, vous êtes plutôt option.

Etre orienté option c’est être plutôt créatif, vouloir explorer les possibilités et s’affranchir d’une méthode, d’un guide ou d’une procédure.

Il vaut mieux être orienté procédure ou option ?

Cela dépend tout simplement de la situation. En effet, il peut être plutôt pertinent d’être orienté option ou procédure en fonction de votre métier, du contexte dans lequel vous travaillez ou vous agissez et de l’objectif à atteindre dans la situation en question.

Pour reprendre l’exemple pris auparavant : si vous êtes comptable ou commissaire aux comptes et que vous êtes dans les procédures de clôture des comptes annuels, il vaut mieux être orienté procédure afin de pouvoir suivre de manière rigoureuse et précise les étapes qui vont permettre la certification des comptes.
A l’inverse, dans un travail de brainstorming, il va être plutôt intéressant d’être orienté option, d’être créatif pour pouvoir s’affranchir d’un cadre trop rigide et de pouvoir penser “out of the box”. Puis, pouvoir ainsi faire des liens, connecter des idées qui n’ont a priori pas de liens entre elles.

Il est important de faire preuve de flexibilité.

Il est utile de pouvoir s’adapter à la situation pour être tantôt option tantôt procédure. C’est notamment quelque chose d’important si vous êtes entrepreneur.

Par exemple, en tant que tel, vous devez jongler entre :

  • La gestion de votre entreprise. Pour que celle-ci fonctionne de manière efficace et efficiente, vous devez être rigoureux et formalisé.
  • Le développement de votre entreprise. Pour pouvoir aller chercher de nouveaux marchés, penser de nouveaux produits, de nouveaux projets, vous avez besoin, à l’inverse, d’être plutôt créatif, d’avoir la capacité à explorer de nouveaux chemins et de faire des liens là aussi entre des idées qui n’ont a priori pas de connexions.
Les lecteurs qui ont lu cet article ont aussi lu :  3 conseils pour booster votre efficacité

Si cette vidéo vous a plu je vous propose de vous abonner à la chaine Youtube en cliquant ici, et de laisser un commentaire en dessous de l’article pour me dire ce que ce que vous en avez pensé.
Enfin, vous pouvez télécharger l’ebook que je vous offre gratuitement pour développer vos compétences et vos performances en cliquant ici.

Merci et à bientôt pour une nouvelle vidéo !

 

  •  
  •  
  •  
  •