Dans cet article, vous découvrirez les principes de l’ancrage, une technique de base de la Programmation Neuro Linguistique et de l’hypnose… mais aussi un processus naturel de notre cerveau !


Saviez-vous que vous pratiquiez tous l’hypnose et la PNL (Programmation Neuro Linguistique) sans le savoir ? C’est le cas avec l’ancrage…

Cela vous surprend peut-être, mais c’est bel et bien le cas, notamment lorsque l’on s’intéresse à l’ancrage, l’une des techniques de base de l’hypnose et de la PNL.

Ancre PNL

Pour les plus érudits d’entre nous, qui ont lu Proust  – ou pour ceux qui comme moi en ont un vague souvenir de leurs années de lycée – l’ancrage est parfaitement illustré par l’épisode de la “madeleine de Proust (je vous renvoie à mon article “l’ancrage et la madeleine de Proust“).

Le narrateur explique comment, en portant à ses lèvres une cuillère de thé dans laquelle s’était désagrégée une petite madeleine, il éprouve une sensation intense – en l’occurrence de bien-être – qu’il ne parvient pas à expliquer immédiatement.

Puis, en étant attentif à cette sensation, lui revient le contexte initial dans lequel il l’a éprouvée, le souvenir auquel elle est rattachée.

L’ancre, c’est exactement cela. C’est cette chanson qui nous rappelle un souvenir d’enfance, une personne ou un moment particulier. Cette odeur qui nous ramène à un contexte particulier (l’odeur du barbecue, de l’herbe coupée, de la pluie ou d’un parfum…). Cette photo qui nous fait revivre les émotions de vacances entre amis ou en famille, et jusqu’à la chaleur du soleil d’été. Etc…

Les lecteurs qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment traiter les conflits en 4 étapes

Comment se produit l’ancrage ?

On pourrait identifier deux processus majeurs :

  • L’intensité d’un événement : l’intensité d’une émotion, d’un moment de vie va s’ancrer à un élément du contexte de l’instant. L’amour en est bien sûr un bon exemple. Les couples ont souvent une chanson particulièrement significative pour eux. A son écoute, des émotions & souvenirs reviennent à la surface et se renforcent.  Il en va de même avec l’odeur délicate (ou non) du plat préféré de notre enfance.
  • La répétition : sans entrer dans l’extrême du chien de Pavlov, le principe est que suite à l’association répétée d’un contexte à un élément particulier, le déclenchement de cet élément seul peut rappeler le contexte entier. Exemple : j’écoute un album de Patrick Bruel à chaque fois que je me sens heureux ; finalement, le fait d’écouter ce même album alors que je suis d’humeur neutre, voire triste, réveillera des émotions positives (l’inverse est vrai également – reste à vérifier si la cause en revient à l’ancrage, ou à Patrick Bruel).

Ancrage positif ou négatif ?

Si nous avons parlé ci-dessus uniquement d’ancrage positif, le processus s’applique bien évidemment à tout le scope des émotions possibles, qu’elles soient positives ou négatives.

Que cela soit l’image d’une araignée ou une musique qui rappellent une émotion ou un souvenir désagréables, le processus est le même.

Malheureusement ?

Pas si sûr, si certaines ancres “négatives” nous sont désagréables et nous empêchent d’atteindre les objectifs que nous nous fixons sans nous être utile à présent, certaines sont en place pour de bonnes raisons. Si je me suis fait mordre par un serpent étant enfant, mon cerveau a pu légitimement associer le serpent à une expérience extrêmement négative et dangereuse. Si l’ancre devient par trop handicapante, il s’agira alors de retravailler l’interprétation et les conclusions tirées de cette expérience par notre cerveau, pour lui donner un sens différent. Ce sera également l’objet d’un article ultérieur.

Les lecteurs qui ont lu cet article ont aussi lu :  Se sentir confiant et serein

L’ancrage en hypnose & PNL ?

L’ancrage en hypnose et PNL, c’est un peu au développement personnel ce que la synthèse est à la chimie. La reproduction maîtrisée d’un phénomène naturel.

L’objectif est de reproduire le processus de création d’ancre (l’ancrage) pour :

  • d’une part rendre facilement disponible les ressources dont nous disposons, au moment où nous en avons besoins (ex : la confiance, la joie…)
  • d’autre part identifier les ancres négatives, et les transformer

Dans de prochains articles, je vous propose d’aborder notamment:

  • La pratique de l’ancrage en Hypnose & PNL
  • L’application à des situations concrète de la vie professionnelle & de la vie privée

N’hésitez pas à commenter cet article pour me dire s’il vous a intéressé, et les sujets que vous souhaiteriez approfondir (par exemple les applications de l’ancrage).

A bientôt

  •  
  •  
  •  
  •  
  • 32
    Partages